bannerhome
 

MONTRÉAL, QC / ACCESSWIRE / 11 NOVEMBRE 2020 / Amex Exploration Inc. ("Amex ou la Société") (TSXV:AMX)(FRA:MX0)(OTCQX:AMXEF) est très heureuse d'annoncer de nouveaux résultats métallurgiques provenant de la zone à haute teneur (HGZ), située dans la zone aurifère EGZ sur la propriété Perron, détenue à 100 % et localisée dans le nord-ouest du Québec, au Canada. Les résultats métallurgiques complets sont fournis dans le tableau 1. La deuxième phase des essais métallurgiques a été réalisée pour déterminer la récupérabilité théorique de la minéralisation de la HGZ avec l'utilisation d'un simple circuit de cyanure par gravité, couramment utilisé dans de nombreuses opérations de broyage d'or dans toute la région de l'Abitibi. Les trois échantillons composites, représentant les minéralisations à haute, moyenne et à basse teneurs sont caractéristiques de la HGZ et se sont avérés très favorables au simple circuit de cyanuration par gravité, avec des taux de récupération de l'or supérieurs à 99 % et de l'argent supérieurs à 89,5 %. Ces résultats confirment, en outre, qu'un simple schéma de cyanuration par gravité suffirait pour obtenir des taux de récupération équivalents ou supérieurs à la moyenne de l'industrie. Les travaux métallurgiques ont été réalisés par SGS Canada Inc, un leader dans les études métallurgiques et analytiques.

Kelly Malcolm, VP Exploration d'Amex Exploration a déclaré : "Je suis très satisfait de notre programme de métallurgie à ce jour. Les résultats de la phase 1 annoncés précédemment ont montré une récupération exceptionnelle de l'or et de l'argent grâce à une technique de traitement en trois étapes (gravité, flottation et cyanuration). Le programme métallurgique de la phase 2 a déterminé que nous sommes en mesure d'obtenir des taux de récupération de l'or et de l'argent très élevés en utilisant un processus simplifié en deux étapes qui élimine la flottation, réduisant ainsi les coûts de traitement prévus ainsi que les coûts d'investissement".

Trois échantillons de forage en dimension PQ (dimension plus large que le forage standard NQ) ont été broyés avec un ensemble combiné de concasseur à mâchoire, à cône et à rouleaux pour avoir un passant de ½ pouce. Un quart de l'échantillon a été divisé moyennant un diviseur rotatif et concassé à 100% passant 6 mesh. Après l'homogénéisation de l'échantillon, un sous-échantillon de 10 kg a été prélevé moyennant un diviseur rotatif pour le test d'indice de broyabilité de Bond (BWI) et le reste a été concassé à 100% passant 10 mesh. Après l'homogénéisation, chaque échantillon a été encore divisé moyennant un diviseur rotatif pour prélever une charge de 10 kg pour le test, et une autre charge de 1 kg pour effectuer les analyses.

Tel qu'annoncé par Amex le 5 août 2020, les échantillons ont été soumis à des analyses d'or en utilisant la procédure des métaux tamisés. Les résultats ont donné des teneurs en or composites allant de 5,65 g/t Au à 27,7 g/t Au et ont indiqué de l'or récupérable par gravité élevée pour les trois échantillons.

Des tests de séparation par gravité ont été effectués sur chaque composite, évaluant le potentiel de récupération de l'or et d'argent par gravité en utilisant un concentrateur Knelson MD-3 à une taille de broyage P80 allant de 240 à 330 μm. Le concentré Knelson représente la récupération gravimétrique réalisable et a pu récupérer entre 72,9% et 83,7% de l'or, et entre 88,0% et 96,6% de l'argent. Comme annoncé par Amex le 27 août, ces résultats ont dépassé les prévisions des analyses obtenues par la méthode des métaux tamisé, qui indiquaient des récupérations d'or attendues comprises entre 35% et 65%.


La lixiviation au cyanure a été effectuée sur un sous-échantillon de chaque résidu gravimétrique rebroyé à un P80 d'environ 90 μm pour évaluer la récupération de l'or restant dans l'échantillon par une lixiviation au cyanure en bouteille sur des rouleaux. Chaque échantillon a été lixivié à une densité de 50% solide, avec 0,5 g/L de cyanure et maintenu pendant 48 heures à un pH 10,5-11,0. Les conditions du test de cyanuration ont donné d'excellents résultats, entre 95,1% et 97,9% de l'or contenu dans les résidus gravimétriques a été récupéré dans la solution de lixiviation après 48 heures. La consommation en cyanure varie de 0,21 à 0,26 kg/t, et celle de la chaux entre 2,48 à 2,76 kg/t.

Les résultats des procédés de gravimétrie et de cyanuration ont été combinés afin de produire un bilan métallurgique global avec une récupération totale de l'or pour chacun des trois échantillons composites se situant entre 99,2 % et 99,4 %. La récupération de l'argent se situe entre 89,5 % et 96,8 %.

Tableau 1: Résultats complet des essais métallurgiques de phase-2 réalisés sur trois échantillons composites provenant de la HGZ.

Échantillon

Test

Produit

Masse

Analyses
(g/t, mg/L)

 

Distribution (%)

(%)

Au

Ag

Au

Ag

 

G1

Concentré gravimétrique

0.9

1757

526

82.8

86.9

 

CN4

Lixiviat 48h

-

2.90

0.55

16.6

9.9

PEM-20-001

 

Résidu

99.1

0.10

<0.5

0.6

3.17

 

Concentré et lixiviat combinés

0.9

2075

587

99.4

96.8

 

Alimentation calculée

100

18.9

5.5

100.0

100.0

 

Alimentation calculée gravimétrie

 

19.2

5.5

   
 

Alimentation directe

 

27.7

-

   
 

G2

Concentré gravimétrique

0.9

866

184

83.7

78.2

 

CN5

Lixiviat 48h

-

0.29

0.40

15.5

17.2

PEM-20-002

 

Résidu

99.1

0.03

<0.5

0.8

4.6

 

Concentré et lixiviat combinés

0.9

898

227.2

99.2

95.4

 

Alimentation calculée

100

8.21

2.2

100.0

100.0

 

Alimentation calculée gravimétrie

 

9.43

2.1

   
 

Alimentation directe

 

12.7

-

   
 

G3

Concentré gravimétrique

0.9

553

151

72.9

74.3

 

CN6

Lixiviat 48h

-

0.38

0.42

26.6

15.2

PEM-20-003

 

Résidu

99.1

0.03

<0.5

0.6

10.5

 

Concentré et lixiviat combinés

0.9

595

196.9

99.4

89.5

 

Alimentation calculée

100

5.41

1.9

100.0

100.0

 

Alimentation calculée gravimétrie

 

6.87

1.8

   
 

Alimentation directe

 

5.65

-

   


De plus, la Société annonce l'octroi d'un total de 1 275 000 options incitative d'achat d'actions (les « options ») à certains administrateurs, dirigeants, employés et consultants. Chaque option a un prix d'exercice de 3.25 $ et une durée de vie de cinq ans, sujet aux modalités et conditions du plan d'option d'Amex. La moitié (50%) des options émises sont acquises immédiatement, 25% seront acquises à la date du premier anniversaire de l'octroi et le dernier 25% au deuxième anniversaire de l'octroi.

Personnes Qualifiées

Maxime Bouchard géo., M.Sc.A., (OGQ 1752) et Jérôme Augustin géo., Ph.D., (OGQ 2134), personnes qualifiées indépendantes au sens de la Norme canadienne 43-101, ont examiné et approuvé les renseignements géologiques présentés dans le présent communiqué. La campagne de forage et le programme de contrôle de la qualité ont été planifiés et supervisés par Maxime Bouchard et Jérôme Augustin. Le protocole d'assurance et de contrôle de la qualité prévoit l'insertion d'échantillons témoins ou normalisés en moyenne tous les 10 échantillons, en plus de l'insertion régulière dans le processus d'analyse d'échantillons stérile, double et normalisé, accrédité par Laboratoire Expert. Les teneurs en or sont estimées par pyroanalyse et complétées par une absorption atomique, et les teneurs supérieures à 3 ppm Au sont réanalysées par pyroanalyse complétées par gravimétrie par le Laboratoire Expert Inc, de Rouyn-Noranda. Les échantillons contenant une minéralisation d'or visible sont analysés au tamis métallique. Pour une assurance et un contrôle de la qualité supplémentaires, tous les échantillons sont broyés à 90% à moins de 2 mm avant la pulvérisation afin d'homogénéiser les échantillons pouvant contenir des particules d'or grossières. Laurentia Exploration a procédé à la description et à l'échantillonnage des carottes.

À propose d'Amex

Amex Exploration Inc. est une société d'exploration minière junior dont l'objectif principal est d'acquérir, d'explorer et de développer des projets viables d'exploitation d'or et des métaux de base dans les régions minières propices du Québec. Amex est focalisée sur le projet aurifère Perron détenu à 100 % par la société, située au Québec à 110 kilomètres au nord de Rouyn-Noranda, qui compte 116 titres miniers adjacents couvrant 4518 hectares. Un nombre significatif de découvertes aurifères d'importances ont été réalisées à Perron, notamment les zones aurifères Eastern Gold Zone, Gratien et Grey Cat ainsi que la zone centrale polymétallique. De l'or à haute teneur a été identifié dans chacune de ces zones. Une partie importante du projet reste sous-explorée. En plus du projet Perron, la société détient un portefeuille de trois autres propriétés axées sur l'or et les métaux de base dans la région de l'Abitibi au Québec.

Pour tout renseignement complémentaire, s'adresser à :

Victor Cantore
Président-directeur général
Amex Exploration: +1-514-866-8209

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent une quelconque responsabilité à l'égard de la pertinence ou de l'exactitude du présent communiqué.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs. Tous les énoncés, autres que les faits historiques, qui portent sur les activités, les événements ou les développements que la société croient, présume ou prévoit se produire dans le futur, y compris, sans s'y limiter, le programme d'exploration planifié de la HGZ et de la Denise, les résultats d'exploration positifs attendus, l'étendue des zones minéralisées, le calendrier des résultats d'exploration, la capacité de la société les échéances de son programme d'exploration, la disponibilité des fonds nécessaires pour poursuivre l'exploration et la minéralisation potentielle ou les ressources minérales potentielles, constituent des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par l'utilisation des termes « ferait », « devrait », « s'attendre », « prévoir », « estimer », « croire », « avoir l'intention », « avoir », « plan » ou « projet », y compris les formes négatives de ces termes ou d'autres variantes de ces termes ou d'une terminologie comparable. Les énoncés prospectifs sont sujets à un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont un grand nombre échappent à la capacité de contrôle ou de prédiction de la Société, qui peuvent faire en sorte que les résultats réels de la Société s'écartent sensiblement de ceux qui sont annoncés dans les énoncés prospectifs. Divers facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements réels s'écartent sensiblement des attentes actuelles, notamment le non-respect des dépenses d'exploration prévues, estimées ou planifiées, l'impossibilité de confirmer les ressources minérales estimées, l'éventualité que les résultats d'exploration futurs ne soient pas conformes aux attentes de la Société, les conditions générales du marché et de l'économie, les fluctuations des marchés mondiaux de l'or, la disponibilité de main-d'œuvre qualifiée et d'équipements suffisants, les modifications apportées aux lois et aux exigences d'octroi de permis, les conditions météorologiques imprévisibles, les contestations des titres et des concessions, les risques environnementaux, ainsi que les risques identifiés dans le rapport de gestion annuel de la direction de la Société. Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes se matérialisent, ou si les hypothèses sur lesquelles les énoncés prospectifs sont fondés s'avèrent inexactes, les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux décrits et, en conséquence, le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Bien que la Société ait tenté d'identifier les risques, les incertitudes et les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels s'écartent sensiblement des prévisions, et il peut y avoir d'autres facteurs imprévisibles faisant en sorte que les résultats ne sont pas conformes à ceux qui étaient envisagés, estimés ou prévus. La Société n'a pas l'intention et n'assume aucune obligation de faire des mises à jour de ses énoncés prospectifs, sauf dans la mesure où les lois applicables l'exigent.

LA SOURCE: Amex Exploration Inc.