Amex Gold Canada | Canadian Gold stocks | Amex Exploration - Amex

amex exploration

Amex Exploration

Montreal, Quebec--(Newsfile Corp. - 9 août 2021) - Amex Exploration Inc. (TSXV: AMX) (FSE: MX0) (OTCQX: AMXEF) ("Amex ou la Société") est heureuse d'annoncer la découverte d'une zone de Sulfures Massifs Volcanogènes (SMV) riche en cuivre sur sa Propriété Perron, détenue à 100%, et située dans la région de l'Abitibi, au nord du Québec. Au début de l'année 2021, tout en poursuivant ses forages de définition et d'expansion sur des cibles aurifères orogéniques, principalement sur la Eastern Gold Zone (EGZ), Amex a lancé une petite campagne de forage afin de tester le potentiel en métaux de base de sa propriété compte tenu de sa proximité avec l'ancienne Mine Normétal qui a produit 10,1 Mt @ 2,15% Cu, 5,12% Zn, 0,55 g/t Au et 45,25 g/t Ag - Voir Figure 1. La minéralisation du trou de découverte d'Amex est similaire à celle de la Mine Normétal. Le forage PEX-21-076 a recoupé une zone de sulfures disséminés à massifs qui a donné:

  • 2,40% Cu, 0,72% Zn, 0,27 g/t Au et 22,15 g/t Ag sur 7,80 m, incluant 3,92% Cu, 1,20% Zn, 0,39 g/t Au et 35,99 g/t Ag sur 4,40 m, dont 0,90 m à 6,94% Cu, 4,65% Zn, 0,30 g/t Au et 73,00 g/t Ag (voir Tableau 1).

Jacques Trottier, PhD, Président Exécutif d'Amex a déclaré, "Au cours de ma carrière universitaire, j'ai évalué des gisements de SMV à travers le monde, y compris celui de la Mine Normétal, et je suis très excité par ce que je vois ici à Perron. Les gisements de SMV sont l'une des sources les plus riches de cuivre, de plomb et de zinc au monde et produisent souvent des quantités économiques d'or et d'argent comme sous-produits. En plus du trou de découverte, nous avons les carottes d'un trou de forage de suivi PEX-21-083, situé à environ 70 mètres plus profond, qui est présentement au laboratoire pour analyse et qui partage les mêmes caractéristiques visuelles et d'épaisseur que le trou de découverte PEX -21-076."

Trottier Poursuit, "Si cette découverte devait mener au développement d'un futur gisement, elle aurait le potentiel de justifier la création d'une société à part entière. Nous sommes évidemment très excités par cette opportunité pour Amex. Notre découverte de SMV est relutive à 100% pour les zones aurifères à haute teneur que nous forons actuellement à Perron et offre à nos actionnaires et investisseurs une ouverture à des découvertes de métaux de base riches en cuivre très recherchées ces temps-ci."

La Propriété Perron a été explorée, pour les métaux de base, par plusieurs compagnies minières depuis les années 1960. Les campagnes de forage se sont principalement concentrées sur la caldeira à l'ouest du Complexe Volcanique de Normétal. Plus récemment, l'exploration a porté sur la Séquence de la Mine Normétal, présente sur plus de 4,5 km de long au sein de la Propriété Perron. (Figure 1).

Lors de la réévaluation du potentiel SMV réalisé début 2021 par Amex, l'ensemble des données historiques a été compilé et remis en valeur afin de définir les meilleures cibles de forage à disposition. Les données lithogéochimiques et l'étude des logs historiques ont permis de refaire une classification des roches et de redéfinir une stratigraphie de la Séquence de la Mine présente sur la propriété.

L'utilisation des éléments majeurs a permis de vectoriser le secteur le plus altéré de la propriété (Figure 2). Ce secteur est caractérisé par un halo d'altération fortement séricitisé qui affecte les unités rhyolitiques sur plus d'un kilomètre latéralement tandis que les unités de la Séquence de la Mine, de composition majoritairement intermédiaire, montre une altération d'avantage dominée par la chlorite. En mettant ces informations en section longitudinale (Figure 3A), une lentille minéralisée se dessinait en surface marquée par des intersections de sulfures semi-massifs de 0,25-1,50 m dominés par la pyrite et localement riche en cuivre (i.e. forage historique 163-15-015: 2,15% Cu sur 1,50 m). De plus, cette « racine semi-massive » de surface est soulignée par l'alignement de plusieurs anomalies EM ponctuelles (levé VTEM, Figure 2). Dans une grande partie des trous historiques l'altération hydrothermale diagnostique des SMV (séricite et chlorite +/- grenat) est présente jusqu'à une profondeur verticale de 750 m. Des teneurs en Zn ont été intersectées en profondeur (trous 163-15-022 et 163-15-023 - Figure 3A) mais associées à une minéralisation disséminée et en stringers (absence de SMS-MS). Une nouvelle interprétation, amenée dans cette campagne 2021, a été de définir une cible d'extension latérale d'environ 200 m ayant une plongée de 75° vers l'est.

Le forage de découverte PEX-21-076, planifié le long de cette plongée, a recoupé une zone de sulfures disséminés à massifs qui a retourné 2,40% Cu, 0,72% Zn, 0,27 g/t Au et 22,15 g/t Ag sur 7,80 m, incluant 3,92% Cu, 1,20% Zn, 0,39 g/t Au et 35,99 g/t Ag sur 4.40 m, dont 0,90 m à 6,94% Cu, 4,65% Zn, 0,30 g/t Au et 73,00 g/t Ag (voir Tableau 1). La lentille minéralisée est dominée un assemblage de chalcopyrite-pyrrhotite-pyrite-(sphalérite) (Figure 4), avec une zonation métallique typique des SMV proche du cœur avec chalcopyrite-pyrrhotite-(magnétite) à la base et pyrite-sphalérite au sommet. Elle est encaissée à l'interface entre un tuf intermédiaire à cendre et à lapilli (footwall) et un tuf rhyodacitique (hangingwall) d'affinité transitionnelle à calco-alcaline. Le forage de suivi (PEX-21-083) a également recoupé cette lentille de sulfures disséminés à massifs d'épaisseur similaire et visuellement aussi riche en cuivre, à environ 70 m plus profond. Il permet de confirmer la continuité de ce système minéralisé en termes d'épaisseur et de contenu métallique, et de concrétiser cette nouvelle découverte nommée la QF Zone. Amex attend les résultats d'analyses sur ce forage de suivi et se prépare à étendre la découverte avec des forages supplémentaires. De plus, plusieurs trous de forage ont été pulsés (BHEM) pour générer des plaques d'anomalies EM afin de guider notre définition plus approfondie de cette lentille minéralisée. Celles-ci indiquent des extensions possibles de la minéralisation dans toutes les directions (Figure 3B). Néanmoins, la stratégie d'exploration d'Amex reste axée sur son programme de définition et d'expansion de la Eastern Gold Zone dans le but de publier une estimation des ressources conforme début 2022.

Table 1: Résultats d'analyse de la Zone QF à Perron.

Trou De (m) À (m) Longueur (m) Cu (%) Zn (%) Au (g/t) Ag (g/t) Zone
PEX-21-071 234,95 235,80 0,85 0,44 0,17 0,03 2,90 SMV
PEX-21-074 286,20 288,00 1,80 0,89 0,08 0,16 4,89 SMV
Incluant 286,20 287,05 0,85 1,27 0,11 0,31 6,00
PEX-21-076 663,10 670,90 7,80 2,40 0,72 0,27 22,15 SMV
Incluant 666,50 670,90 4,40 3,92 1,22 0,39 35,99
Incluant 670,00 670,90 0,90 6,94 4,65 0,30 73,00

 

Cannot view this image? Visit: https://orders.newsfilecorp.com/files/2667/92461_d0fc8aefe4454bd3_002.jpg

Figure 1: Carte géologique du Complexe Volcanique de Normétal, sur laquelle sont représentées la Propriété Perron ainsi que la nouvelle découverte de SMV (nommée la QF Zone).

Pour voir une version améliorée de Figure 1, veuillez visiter:
https://orders.newsfilecorp.com/files/2667/92461_d0fc8aefe4454bd3_002full.jpg

  

Cannot view this image? Visit: https://orders.newsfilecorp.com/files/2667/92461_d0fc8aefe4454bd3_003.jpg

Figure 2: Carte de compilation géologique du secteur d'intérêt le plus prometteur pour les SMV sur la propriété Perron, situé au sein de la Séquence de la Mine Normétal. Les indices d'altération hydrothermale, générés durant le travail de compilation des données historiques, sont plotés le long des forages historiques pourvus d'analyses de roche totale. CCPI (Chlorite Carbonate Pyrite Index : Large et al. 2001) = 100*(MgO+FeO)/(MgO+FeO+Na2O+K2O); AI (Hashimoto Alteration Index : Ishikawa et al., 1976) = 100*(K2O+MgO)/(MgO+FeO+Na2O+K2O).

Pour voir une version améliorée de Figure 2, veuillez visiter:
https://orders.newsfilecorp.com/files/2667/92461_d0fc8aefe4454bd3_003full.jpg

  

Cannot view this image? Visit: https://orders.newsfilecorp.com/files/2667/92461_d0fc8aefe4454bd3_004.jpg

Figure 3A et 3B: Longitudinale de la QF Zone. A) Toutes les intersections de forages avec une emphase sur les teneurs et la typologie de la minéralisation. B) Toutes les intersections de forages avec une emphase sur les anomalies électromagnétiques obtenues par les levés (BHEM) de plusieurs forages. Abréviations: MS - Massive sulphides; SMS - Semi-massive sulphides; Po - Pyrrhotite; Py - Pyrite; VTEM - Versatile Time Domain Electromagnetic.

Pour voir une version améliorée de Figure 3A et 3B, veuillez visiter:
https://orders.newsfilecorp.com/files/2667/92461_d0fc8aefe4454bd3_004full.jpg

  

Cannot view this image? Visit: https://orders.newsfilecorp.com/files/2667/92461_d0fc8aefe4454bd3_005.jpg

Figure 4A: Photographies de la lentille de sulfures massifs à disséminés riche en Cu recoupée dans le forage PEX-21-076. Abréviations : Cp - Chalcopyrite; Mt - Magnétite; MS - Massive sulphides; Sp - Sphalérite; Po - Pyrrhotite; Py - Pyrite.

Pour voir une version améliorée de Figure 4A, veuillez visiter:
https://orders.newsfilecorp.com/files/2667/92461_d0fc8aefe4454bd3_005full.jpg

  

Cannot view this image? Visit: https://orders.newsfilecorp.com/files/2667/92461_d0fc8aefe4454bd3_006.jpg

Figure 4B: Photographies de la lentille de sulfures massifs à disséminés riche en Cu recoupée dans le forage PEX-21-083.

Pour voir une version améliorée de Figure 4B, veuillez visiter:
https://orders.newsfilecorp.com/files/2667/92461_d0fc8aefe4454bd3_006full.jpg

Qu'est-ce qu'un gisement de SMV?

Les gisements de Sulfures Massifs Volcanogènes (ou gisement de SMV) sont l'une des sources les plus riches en métaux de base tels que le cuivre, le plomb et le zinc. Les gisements de SMV peuvent également produire des quantités économiques d'or et d'argent en tant que sous-produits de leur exploitation. Il existe un peu plus de 900 gisements de SMV dans le monde. Basé sur ces gisements connus le gisement moyen aurait un tonnage de 17 millions de tonnes de minerai à environ 1,7% cuivre, 3,1% zinc et 0,7% plomb.

Les gisements de SMV se forment souvent en grappes, ou en camps, le long des limites des plaques tectoniques dans les anciennes zones d'activité volcanique sous-marine. Plusieurs grands camps de SMV sont connus au Canada. À proximité du Projet Perron d'Amex, l'ancienne Mine Normétal a produit 10,1 Mt @ 2,15% Cu, 5,12% Zn, 0,55 g/t Au et 45,25 g/t Ag pendant plus de 50 ans. Les gisements à hautes teneurs dans ces camps sont souvent de l'ordre de 5 à 20 millions de tonnes de minerai et peuvent être beaucoup plus important.

Personnes Qualifiées

Maxime Bouchard géo., M.Sc.A., (OGQ 1752) et Jérôme Augustin géo., Ph.D., (OGQ 2134), personnes qualifiées indépendantes au sens de la Norme canadienne 43-101, ont examiné et approuvé les renseignements géologiques présentés dans le présent communiqué. La campagne de forage et le programme de contrôle de la qualité ont été planifiés et supervisés par Maxime Bouchard et Jérôme Augustin. Laurentia Exploration a procédé à la description et à l'échantillonnage des carottes. Le protocole d'assurance et de contrôle de la qualité prévoit l'insertion d'échantillons témoins ou normalisés en moyenne tous les 10 échantillons, en plus de l'insertion régulière dans le processus d'analyse d'échantillons stérile, double et normalisé, accrédité par accrédités par ALS Canada Ltd. Les valeurs de l'or sont estimées par pyroanalyse avec finition par absorption atomique. Les valeurs du zinc, du cuivre et de l'argent sont estimées par spectroscopie d'émission atomique par plasma à couplage inductif (ICP-AES), ME-ICP61. Les valeurs de zinc supérieures à 1 %, les valeurs de cuivre supérieures à 1 % et les valeurs d'argent supérieures à 100 g/t sont estimées par quatre ICP-AES à digestion acide, OG62. Les personnes qualifiées n'ont pas effectué un travail suffisant pour vérifier l'information historique sur la propriété, particulièrement en ce qui concerne les résultats de forage historiques. Cependant, les personnes qualifiées pensent que les résultats de forage et d'analyse ont été réalisés selon les pratiques standard de l'industrie. L'information fournit une indication du potentiel d'exploration de la Propriété mais peut ne pas être représentative des résultats attendus.

À propos d'Amex

Exploration Amex Inc. est une société d'exploration minière junior qui intéressera les investisseurs dans le secteur de l'or et ceux qui cherchent à investir dans les opportunités d'exploration aurifère. L'objectif principal d'Amex est d'acquérir, d'explorer et de mettre en valeur des projets aurifères viables au Québec (Canada), une juridiction favorable à l'exploitation minière. Amex se concentre sur son projet aurifère Perron, détenu à 100 % et situé à 110 kilomètres au nord de Rouyn Noranda, au Québec, qui consiste en 117 claims contigus couvrant 4 518 hectares. Un certain nombre de découvertes aurifères importantes au Québec ont été faites à Perron, notamment la Eastern Gold Zone, la zone aurifère Gratien, la zone Grey Cat et la zone polymétallique Centrale. De l'or à haute teneur a été identifié dans chacune de ces zones. Une partie importante du projet reste sous-explorée. En plus du projet Perron, la société détient un portefeuille de trois autres propriétés axées sur l'exploration de l'or et des métaux de base dans la région de l'Abitibi, au Québec (Canada) et ailleurs dans la province.

Pour tout renseignement complémentaire, s'adresser à :
Victor Cantore
Président-directeur général
Amex Exploration: +1-514-866-8209

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (tel que défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent une quelconque responsabilité à l'égard de la pertinence ou de l'exactitude du présent communiqué.

Énoncés Prospectifs:

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs. Tous les énoncés, autres que les faits historiques, qui portent sur les activités, les événements ou les développements que la société croient, présume ou prévoit se produire dans le futur, y compris, sans s'y limiter, le programme d'exploration planifié de la HGZ et de la Denise, les résultats d'exploration positifs attendus, l'étendue des zones minéralisées, le calendrier des résultats d'exploration, la capacité de la société les échéances de son programme d'exploration, la disponibilité des fonds nécessaires pour poursuivre l'exploration et la minéralisation potentielle ou les ressources minérales potentielles, constituent des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont généralement reconnaissables par l'utilisation des termes « ferait », « devrait », « s'attendre », « prévoir », « estimer », « croire », « avoir l'intention », « avoir », « plan » ou « projet », y compris les formes négatives de ces termes ou d'autres variantes de ces termes ou d'une terminologie comparable. Les énoncés prospectifs sont sujets à un certain nombre de risques et d'incertitudes, dont un grand nombre échappent à la capacité de contrôle ou de prédiction de la Société, qui peuvent faire en sorte que les résultats réels de la Société s'écartent sensiblement de ceux qui sont annoncés dans les énoncés prospectifs. Divers facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats ou les événements réels s'écartent sensiblement des attentes actuelles, notamment le non-respect des dépenses d'exploration prévues, estimées ou planifiées, l'impossibilité de confirmer les ressources minérales estimées, l'éventualité que les résultats d'exploration futurs ne soient pas conformes aux attentes de la Société, les conditions générales du marché et de l'économie, les fluctuations des marchés mondiaux de l'or, la disponibilité de main-d'œuvre qualifiée et d'équipements suffisants, les modifications apportées aux lois et aux exigences d'octroi de permis, les conditions météorologiques imprévisibles, les contestations des titres et des concessions, les risques environnementaux, ainsi que les risques identifiés dans le rapport de gestion annuel de la direction de la Société. Si un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes se matérialisent, ou si les hypothèses sur lesquelles les énoncés prospectifs sont fondés s'avèrent inexactes, les résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux décrits et, en conséquence, le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Bien que la Société ait tenté d'identifier les risques, les incertitudes et les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels s'écartent sensiblement des prévisions, et il peut y avoir d'autres facteurs imprévisibles faisant en sorte que les résultats ne sont pas conformes à ceux qui étaient envisagés, estimés ou prévus. La Société n'a pas l'intention et n'assume aucune obligation de faire des mises à jour de ses énoncés prospectifs, sauf dans la mesure où les lois applicables l'exigent.

To view the source version of this press release, please visit https://www.newsfilecorp.com/release/92461